fbpx

Des entreprises belges produisent à plein régime aidant les patients atteints de coronaropathie en soins intensifs

En Belgique, les hôpitaux utilisent actuellement massivement les coussins Ergotrics pour l’assistance respiratoire des patients atteints de coronaropathie en position couchée. La production et la logistique tournent à plein régime afin d’aider le plus grand nombre possible de services de soins intensifs à prendre en charge ces patients critiques. Tout cela n’étant que possible grâce à l’aide et aux efforts des partenaires-fournisseurs ainsi qu’au choix conscient, par le passé d’une production régionale . En effet naquit fin 2018 une collaboration entre 3 entreprises belges: Ergotrics penseur et inventeur du concept de positionnement de patients par air comprimée, Vinya fabricant des coussins de positionnement et Sioen fabricant de la planche à pivot.

« Nous sommes convaincus de la force et de la portée d’une production proche des équipes d’ingénieurs et de la clientèle “, explique Inge Bruynooghe, CEO d’Ergotrics. De là l’alliance harmonieuse et efficace entre Ergotrics et Vinya, fabricant depuis 1948 d’articles para-médicaux , ainsi que Sioen, fabricant de textiles techniques tous basés en Belgique. L’assemblage final et l’emballage a lieu chez A-kwadraat, un entreprise de travail adapté de Turnhout muni du certificat de qualité pour production médicale. L’idée unique et brevetée de la start-up Ergotrics, combinée aux connaissances et expériences de ces entreprises, a aboutti à une première mondiale dans le monde médical en juillet 2019 : la toute première opération sur coussins d’air et une nouvelle façon optimale et hautement ergonomique de positionner les patients pendant les opérations.

“La pandémie nous a obligé à donner priorité à la certification et à la production d’oreillers de ventilation spontanée gonflables (VPI) destinés aux unités de soins intensifs. Le prototypage rapide utilisé pour raccourcir le processus d’innovation, fût très vite suivi du plus grand défi d’augmentation de la capacité de production. Les hôpitaux passant de nouvelles commandes rapidemment après leur commande de test initial, notre stratégie de stock était insuffisante “, explique Michaël Maes, ingénieur de production chez Ergotrics, “en attendant, les premières demandes et intérêts nous parviennet des pays voisins ( Hollande, Italie et France ) .”

Huit mois après le lancement officiel, en plein coffinement mondial Covid-19, la PME flexible Vinya offre la réponse appropriée à la demande croissante d’assistance respiratoire de patients en position abdominale . Par conviction totale, tous les collègues de Vinya ainsi que d’Ergotrics, Sioen et A-Kwadraat continuent à present face à l’évolution inquiétante du virus pandémique. Le savoir-faire technique, la production locale belge et la proximité offrent aujourd’hui une réponse appropriée au dé-doublement inattendu de la demande en ces temps cruciaux.

Lors de divers émissions télévisées, plusieurs intensivistes ont accentué la lourdeur extrême des conditions de travail lors des soulèvements et positionnements à alternance abdominale et dorsale des nombreux patients à assistance respiratoire lors des traitements du Corona Virus . La
Photo 1: l’Assemblage final chez A-kwadraat
particularité de la solution Ergotrics est l’utilisation d’air comprimé au lieu de la force manuelle. En combinaison avec un matelas gonflable (IBO), il est possible d’effectuer ce travail de manière ergonomique avec 2 infirmières en moins. Ce produit est le fruit de la coopération d’Ergotrics avec l’agence de design Voxdale et Sioen Coatex de Poperinge. Le matelas gonflable breveté est lavable et réutilisable. La production se déroule en plusieurs étapes, en respectant les mesures de sécurité actuelles en matière de distanciation sociale. Dirk Scharpé, directeur des ventes chez Coatex : “Le matelas gonflable était initialement destiné à amener les patients en position couchée de manière efficace pour une opération du dos. Nous sommes ravis qu’il offre désormais une solution aux patients atteints du virus Covid-19. »

Aristide Melissas, CEO de Vinya : “Je suis extrêmement fier de cette tripartite belge. Cela prouve une fois de plus qu’il n’est point necessaire de fouiner outre-frontière et que la Belgique est un magnifique pays aux multiples capacités. L’engagement de tous nos employés et la loyauté sont typiques à notre PME familiale. Nous sommes tous ravis et honorés de pouvoir faire part de ce soutien aux patients et divers corps-médicaux en ces temps si difficiles. »